La somme de mes envies



Loutré dans la fraîche , la bouille au vent, je commence lentement à déplier ma flemme,
étendu, de partout à bord perdu,les muscles de mon dos se dénouent  franchement,
alité à capella, ronronnement rassurant d’odeurs parfaitement épicées,
mes yeux déclinent les rayons verticaux,
horizontale comme une ligne de fuite, mes viscères écrasent le bouton halte,
je me suis levé ce matin bien décidé à faire acte de présence, mais c’était sans compter,
sur cette douce invitée qui m’a offerte cette absence.

Enregistrer un commentaire