Balades Arlésiennes




Planqué sous les parasols repliés de la place du Forum,
je tente d'éviter les gouttes de pluie qui arrivent tout de même
à trouver le chemin qui mène aux pages de mon carnet.
Réaliser le croquis, sous la pluie,
 d'un personnage dont le nom n'évoque
 que soleil et vent du sud, c'est un comble.
Pour la petite histoire, pendant le seconde guerre mondiale,
c'est un ferrailleur marseillais qui sauva la tête de la statue,
le reste étant fondu pour effort de guerre.
Plus tard, grâce aux maquettes restées intactes, elles,
ils réaliseront une copie sur laquelle
on réintégrera l'auguste face à moustache.




Jean Dedieu (1646), sculpteur de son état,
 avait une drôle de vision des lions:
une face aplatie et des yeux de femme en colère ...








Allez, il est temps de rentrer à la maison.

Enregistrer un commentaire